0
Défense
Les mesures pour faire durer les Mirage 2000D
Les mesures pour faire durer les Mirage 2000D
© Emmanuel Huberdeau

| Jean-Marc Tanguy

Les mesures pour faire durer les Mirage 2000D

Les Mirage 2000D volent quatre à cinq fois plus dans le cadre de l'opération Chammal qu'en métropole. La flotte est par ailleurs composées de différents standards, ce qui complique sa gestion.
 
Pour sortir de cette impasse, l'armée de l'air avait déjà lancé un chantier d'harmonisation des différents standards du Mirage 2000D. Des travaux réalisés à l'atelier industriel de l'aéronautique de Clermont-Ferrand (AIA-CF). Ce dernier est au coeur du plan d'harmonisation, nécessaire pour permettre à la flotte de durer dans le cadre de la lutte contre Daech. Parmi les mesures d'urgence, l'autorisation a été accordée de recourir à la sous-traitance, notamment pour les tâches de dépose, ce qui est réalisé par la PME Aérotech.
 
L'unité de production chasse de l'AIA-CF est en cours de recrutement de 19 personnels de plus, afin d'augmenter la capacité des chantiers et répondre aux besoins.
 
Enfin, une étude vise à faire passer le calendrier des visites techniques à cinq ans et mille heures de vol. Ce qui permettra aux Mirage 2000D de durer tout en lissant la charge actuelle.
La flotte de Mirage 2000 est bien connue de Patrick Dufour, patron du service industriel de l'aéronautique (SIAé), dont dépend l'AIA-CF. Il fut, dans les années 90, directeur de programme Mirage 2000.
 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription