0
Défense
Les industries israélienne et émirienne s'associent sur l'anti-drones
Les industries israélienne et émirienne s'associent sur l'anti-drones
© SIGN4L

| BOQUET Justine

Les industries israélienne et émirienne s'associent sur l'anti-drones

IAI et le consortium EDGE ont annoncé la signature d'un accord visant à développer des solutions de lutte anti-drones.

Lutte anti-drones.

IAI et le consortium émirien EDGE ont signé un MoU (memorandum of understanding) en vue de collaborer dans le domaine de la lutte anti-drones. Les deux industriels souhaitent ensemble pénétrer le marché des Emirats Arabes Unis, sur lequel le besoin de solutions pour se prémunir contre ce type d'aéronef se fait de plus en plus important. IAI mettra ainsi son savoir-faire dans le domaine au profit d'EDGE, dont l'implantation géographique permettra d'accéder à de nouveaux clients, aux EAU et plus largement dans la région du Moyen-Orient.


Collaboration.

IAI a ainsi su développer au fil du temps des solutions de défense aérienne pouvant être employées également contre des drones. L'industriel israélien se positionne sur les volets détection, identification, classification et interception. EDGE pour sa part apportera ses compétences dans le domaine de la guerre électronique, à travers la société SIGN4L, laquelle a d'ailleurs signé un MoU avec MBDA. Aux côtés de CILAS et du missilier européen, SIGN4L développera ses compétences dans le domaine des systèmes laser à énergie dirigée pour la lutte anti-drones.


C2.

Si IAI et EDGE entendent mettre au point un ensemble de solutions pour la détection, l'identification et la neutralisation de drones, une partie importante de leur collaboration se concentrera également sur le développement d'un C2, permettant d'agréger différentes briques technologiques concourant à la lutte anti-drones. De quoi ainsi permettre la mise au point de solutions personnalisées en fonction des besoins de l'utilisateur.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription