1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Aviation Civile

0
Couverture
© AIR FRANCE
16/08/2016 09:55 | Par yann cochennec

L'EASA durcit les contrôles médicaux des pilotes de ligne

C'est une des suites directes de la tragédie des passagers de l'Airbus A320 de Germanwings qui avait percuté une montagne dans les Alpes en France en mars 2015 sous l'action volontaire du co-pilote. L'enquête avait démontré que ce dernier souffrait de troubles mentaux graves et multipliait les prises de médicaments lourds.

Au terme de sa traditionnelle procédure durant laquelle toutes les parties concernées (compagnies aériennes, syndicats de pilotes de ligne, constructeurs, médecins,....) apportent leur avis, commentaires sur le sujet, l'EASA ou Agence européenne pour la sécurité aérienne vient d'émettre une série de propositions et de mesures visant à renforcer les contrôles médicaux des pilotes de ligne.

Ces mesures qui devront désormais être validées par la Commission européenne demandent des contrôles médicaux plus complets des navigants avec désormais la recherche systématique de la consommation d'alcools et de médicaments, une évaluation complète de l'état de santé mentale et un suivi amélioré dans le cas d'antécédents psychiatriques.

Ces mesures passent également et logiquement par une amélioration de la qualité des contrôles médicaux actuellement réalisés et donc par une meilleure formation et une plus grande sensibilisation des médecins qui réalisent ces contrôles. Enfin, pour prévenir les tentatives de fraude de la part de pilotes, il est demandé aux centres médicaux qui contrôlent les pilotes une plus grande vigilance et la transmission immédiate de toute information aux autorités compétentes en cas d'évaluation médicale incomplète.

Germanwings Airbus crash A320 crash Germanwings EASA AESA pilotes Airbus Helicopters Chine H125 H130 livraisons Skyway General Aviation Company apollo astronaute Disparition Gene Cernan Lune Agence spatiale européenne ESA

Répondre à () :

| Connexion | Inscription