1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Espace

0
Couverture
© .-M. Guillon/ESA-CNES-Arianespace/Optique vidéo du CSG
21/11/2018 15:36 | Par Pierre-François Mouriaux

Le second satellite Mohammed VI lancé par Arianespace

Le lanceur Vega d’Arianespace a réussi sa treizième mission, en plaçant sur orbite héliosynchrone le satellite Mohammed VI-B pour le compte du Royaume du Maroc.

Mis en route le 21 novembre à 1 h 42 UTC depuis le Centre spatial guyanais, un lanceur Vega a placé sur orbite géosynchrone Mohammed VI-B, le frère jumeau du satellite dual d’observation de la Terre lancé le 8 novembre 2017 pour le Royaume du Maroc, de la même manière et à la même heure.

Officiellement, Mohammed VI servira notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification, ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral.

Comme son frère jumeau, il a été réalisé par Thales Alenia Space (mandataire et responsable du système) et Airbus Defence and Space (co-maître d'œuvre et responsable du satellite). Le premier a fourni la charge utile comportant l’instrument optique, le sous-système de transmission image, ainsi que le segment sol de traitement et production des images. Airbus se chargeait la plate-forme, de son intégration, ainsi que du segment sol de planification mission et de contrôle du satellite.

Les satellites Mohammed IV a et B font partie d'un accord, d'un montant estimé à 500 M€, signé en avril 2013 lors de la visite d'Etat au Maroc de François Hollande.

 

La bonne série continue.

Il s’agissait du treizième lancement et du treizième succès d’affilée pour le lanceur léger d’Arianespace, depuis sa mise en service en février 2012.

L’opérateur français signait ainsi son neuvième lancement de l’année, le second avec Vega.

Prochain rendez-vous : le 4 décembre avec la mission VA 246 d’Ariane 5, qui emportera les satellites de GSat 11 (télécommunications) et Geo-Kompsat 2A (météorologie), respectivement pour l’Inde et la Corée du Sud.

Arianespace Maroc Mohammed VI OBSERVATION DE LA TERRE Vega

Répondre à () :

| Connexion | Inscription