0
Industrie
Le Rolls-Royce Pearl 700 motorise le Gulfstream 700
Le Rolls-Royce Pearl 700 motorise le Gulfstream 700
© Rolls-Royce

| Antony Angrand

Le Rolls-Royce Pearl 700 motorise le Gulfstream 700

Deux Rolls-Royce Pearl 700 moteurs ont propulsé avec succès le tout nouveau Gulfstream G700 dans le ciel pour la première fois. Le Gulfstream G700, qui utilisait un mélange 30/70 de carburant d’aviation durable pour ce premier vol.

Deux Rolls-Royce Pearl 700 ont propulsé avec succès le tout nouveau Gulfstream G700 dans le ciel pour la première fois. Le Gulfstream G700, qui utilisait un mélange 30/70 de carburant d’aviation durable pour ce premier vol, a décollé du siège de Gulfstream à Savannah, en Géorgie, aux États-Unis, à 13 h 19, heure locale, et a atterri 2 heures et 32 minutes plus tard. L’avion et ses moteurs feront désormais l’objet d’un programme d’essais intensifs en vol avant la certification.

Le Pearl 700 est le plus récent membre de la famille de moteurs Pearl, introduite pour la première fois en 2018, et marque le septième nouveau moteur aérospatial civil introduit par Rolls-Royce au cours de la dernière décennie. Le moteur a été développé au Centre d’excellence Rolls-Royce pour les moteurs d’aviation d’affaires à Dahlewitz, en Allemagne.

Le Pearl 700 combine le générateur de gaz Advance2, avec un tout nouveau système à basse pression, ce qui se traduit par une augmentation de 8 % de la poussée au décollage à 18 250 lb par rapport au moteur BR725. Le moteur offre un rapport poids-poussée de 12 % et une efficacité de 5 % supérieurs, tout en maintenant ses performances de faible bruit et d’émissions. 

Le Pearl 700 comprend une soufflante de 1,3 m de diamètre , un compresseur haute pression à six étages avec un rapport de pression de 24:1, une turbine à haute pression à deux étages et une turbine à basse pression à quatre étages améliorée.
 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription