0
Industrie
Le prototype de l'eVTOL Lilium détruit par un incendie
Le prototype de l'eVTOL Lilium détruit par un incendie
© Lilium

| Antony Angrand

Le prototype de l'eVTOL Lilium détruit par un incendie

Le premier prototype de l'aéronef à décollage et atterrissage verticaux électrique (ADAVe ou eVTOL) a été sévèrement endommagé par un incendie au cours d'une séance de maintenance le 27 février 2020. La société a confirmé que l'appareil était irréparable.

Second prototype 

Suite à cette quasi-destruction, Lilium https://www.air-cosmos.com/article/lilium-dvoile-son-nouveau-prototype-de-taxi-arien-105 poursuivra son programme d'essais en vol avec l'aide d'un second prototype, mais qu'il faudra très certainement plusieurs semaines pour comprendre quelles sont les raisons exactes des causes de l'incendie. Quoi qu'il en soit, Lilium avait selon ses dires prévu de remplacer le premier prototype par le second. 

Transport aérien urbain 

Motorisé par 36 soufflantes entraînées par énergie électrique, 24 disposées sur la voilure et 12 sur le plan canard de l'appareil, le taxi aérien urbain Lilium peut décoller et atterrir verticalement, puis passer en vol en palier. Il permettra le transport de cinq personnes, à la vitesse de 161 kts (298 km/h) sur une distance de 186 nautiques (344 km). 

Second incendie en moins d'un mois

L'incendie du premier prototype de Lilium est en fait le second intervenu en l'espace d'un peu plus d'un mois, car le 22 janvier 2020 le prototype d'Eviation (voir A&C n°2648), un monoplan à aile basse fixe et à empennage papillon baptisé Alice disposant d'une motorisation basée sur trois moteurs électriques de 260 kW chacun (un moteur en bout d’aile de chaque côté et un à l’arrière), a été détruit suite à un feu qui a démarré au niveau du système de batteries au sol. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription