2
Espace
Le premier vol d’Ariane 6 repoussé d’un an
Le premier vol d’Ariane 6 repoussé d’un an
© ArianeGroup

| Pierre-François Mouriaux 206 mots

Le premier vol d’Ariane 6 repoussé d’un an

Le futur lanceur lourd européen ne décollera pas avant le deuxième trimestre 2022. Un retard imputé à la crise sanitaire, qui devrait coûter 230 millions d’euros supplémentaires aux Etats membres. [...] (206 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Air & Cosmos
Déjà abonné ?

Répondre à () :


Captcha
patrico | 02/11/2020 07:14

On prut comprendre que les pays membres ont d autres sujets tres importants à traiter voir de sauvetage sans précédents ! Mais encore 2 ans de retard c est beaucoups trop ! Il vaudrait mieux s orienter rapidement vers les lanceurs Avio Véga fiabilisés, plus speed , plus adaptés aux besoins Urgents d occupation de situations Satellitaires dans le Space ! Il faut ce rendre à l évidence et dans ces cas revoir la stratégie , car ces retards seront tres conséquents, Regardez tout ce qui s allume dans le Sky ! ......ou Air&Cosmos !

Robin | 09/11/2020 07:38

2 ans de retard en 3 ans ! Pourquoi un tel retard? Au Bourget 2017 on annonçait le lancement le 16 juillet 2020 !

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription