1
Défense
Le Poseidon exhibe ses missiles Harpoon
Le Poseidon exhibe ses missiles Harpoon

| La Rédaction 368 mots

Le Poseidon exhibe ses missiles Harpoon

Mission de dissuasion dans le Golfe Persique et succès à l'export

Show of Force

Le 10 mars 2021, l’US Navy a dévoilé de nouveaux clichés de son patrouilleur océanique, le P-8A Poseidon. Ces photographies prises mi-janvier montrent un P-8A du 8ème Escadron de Patrouille (VP-8) « Tiger » en entrainement avec la Task Force 57. Rattaché pour l’occasion à la 5ème Flotte de l’US Navy, il a eu pour mission d’assurer la sécurité et la liberté de navigation dans le Golf Persique. Particularité de ce déploiement, il a été équipé de 4 missiles anti-navires AGM-84 Block 1C  « Harpoon ». Un véritable "Show of Force" destiné aux Pasdaran iraniens.

P-8A Poseidon 

Le P-8A, baptisé « Poséidon » est un avion de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine. Il vient progressivement remplacer le P-3 « Orion » dans l’arsenal de l’US Navy. Basé sur la cellule du 737-800 et équipé d’une voilure de 737-900, il dispose d’un certain nombre de modifications structurelles de renforcement de sa structure. Il est produit sur la même chaîne d’assemblage que le 737 civil. Le P-8A allie les performances naturelles du 737 avec un puissant système de mission doté du radar APY-10 de Raytheon, et ses 129 sonars flottants faisant de lui un appareil redouté. De plus, ses 11 points d’emports lui permettent de remplir une grande variété de missions (anti sous-marine, anti navire, renseignement et brouillage électronique, secours en mer...) sur de très longues distances (rayon d'action de 5900 km). L’appareil a déjà été commandé par l’US Navy à prés de 100 exemplaires, le Royaume-Uni, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Corée du Sud, et l'Inde qui devrait porter sa flotte de 13 à 17 appareils (9 en service, 3 en cours de livraison et 4 supplémentaires en commande).

Vénérable Harpoon 

Déployé à partir de 1977, le missile Harpoon, aujourd’hui porté au Block II +, continue de rendre de bons et loyaux services à l’US Navy. Le choix de son remplaçant est prévu d’ici 2024 au travers du programme OASuW (Offensive Anti-Surface Warfare) qui devra trouver un successeur unique au Tomahawk et au Harpoon.  Dans l’attente, l’AGM-158 LRASM (Long Range Anti-Ship Missile) fait figure de solution palliative pour les aéronefs des Marines et de la Navy. Son intégration sur le P-8A devrait avoir lieu cette année.

 

 

 

 

 

 

Répondre à () :


Captcha
Olivier Monthel | 17/03/2021 18:06

Intéressant!.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription