0
Espace
Le module de service d'Orion prend forme
Le module de service d'Orion prend forme
© Nasa

| Stefan Barensky

Le module de service d'Orion prend forme

Alors que l'ESA prépare la revue préliminaire de conception du module de service de la capsule Orion (MPCV-SM) qui doit avoir lieu en mai, un premier module de service est en cours d'assemblage au Centre spatial Kennedy à Cape Canaveral (Floride).

 

Il s'agit de la maquette de MPCV-SM réalisée par Lockheed Martin qui accompagnera la capsule Orion lors de son premier vol inhabité en septembre prochain, au sommet d'un lanceur Delta 4H de Boeing, pour la mission EFT-1 (Exploration Flight Test).

 

Pour cette mission, qui ne durera que quatre heures, il n'y aura besoin d'aucune des fonctionnalités prévues pour le MPCV-SM : l'alimentation électrique sera fournie par les batteries de la capsule tandis que le contrôle d'attitude et la propulsion incomberont à l'étage supérieur du lanceur, dont la maquette du MPCV-SM restera solidaire tout au long du vol.

 

 

Néanmoins, comme le futur MPCV-SM, au cours du lancement cette maquette sera protégée par trois capots (visibles autour du module sur la photo) qui seront éjectés en vol.

 

Le premier MPCV-SM livré par l'ESA doit voler en 2017 ou 2018 sur la mission EM-1 (Exploration Mission) qui verra une capsule Orion inhabitée emportée par le nouveau lanceur géant SLS-1 et  sur une orbite translunaire. Le premier vol habité (EM-2) ne devrait avoir lieu qu'en 2021.

 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription