0
Défense
Le Japon, premier client export du V-22
Le Japon, premier client export du V-22
© Boeing

| Antony Angrand

Le Japon, premier client export du V-22

Le Japon est désormais le premier client export officiel du Bell Boeing V-22 Osprey. Le contrat FMS (Foreign Military Sale) a été signé et annoncé le 14 juillet par le ministère de la Défense. D'un montant de 332 millions de dollars, il comprend la livraison de cinq convertibles avec le support, la formation et l'équipement.

Pour Bell Boeing, c'est une première victoire après dix longues années à avoir tenté de vendre le V-22 à l'export. Pendant un certain temps, Israël fut considérée comme étant le premier acquéreur mais le ministre de la défense rejeta l'achat de six convertibles en octobre dernier, en suspendant les négociations. En mai dernier, le département d'état américain a notifié au Congrès que le Japon avait l'ambition d'acquérir jusqu'à 17 V-22 Block C, pour un montant avoisinnant les 3 milliards de dollars.

Le dernier des cinq premiers convertibles aux couleurs japonaises sera livré en juin 2018. Ils seront affectés à des missions de secours suite aux catastrophes naturelles.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription