0
Industrie
Le Bell 429 EDAT aux essais en vol
Le Bell 429 EDAT aux essais en vol
© Bell Helicopter

| Antony Angrand

Le Bell 429 EDAT aux essais en vol

L'hélicoptériste américain a testé en vol un système de rotor anti-couple électrique sur un Bell 429. Basé sur quatre rotors équipés chacun d'un moteur électrique, ce système n'est pas encore destiné à être commercialisé.

Bell a dévoilé un nouveau système anti-couple électrique en cours de développement pour sa ligne d’hélicoptères commerciaux, qui devrait permettre une réduction du bruit par rapport à un aéronef doté d’un rotor de queue conventionnel. 

D'inspiration très « fénestronienne », le système anti-couple électrique (EDAT) de Bell est composé de quatre petits rotors de queue décalés par groupe de deux. Chacun des rotors contient quatre pales. 

Alimentés par quatre moteurs distincts pour offrir plus de sécurité en cas de panne d'un des fans avec l’énergie électrique fournie par des générateurs entraînés par les turbomoteurs, le système a été installé à bord d’un hélicoptère de démonstration en vol Bell 429 à l’usine de Bell à Mirabel, au Québec.

L'hélicoptère a depuis dépassé les 25 heures de vol. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription