1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© USAF
07/10/2015 12:45 | Par Antony Angrand

Le B-52 passe à l'âge du numérique

L'US Air Force modernise ses B-52, en octroyant à Boeing un contrat de 46,7 M$ pour procéder à l'installation des kits CONECT (Combat network communication technology).

Conect, une des modernisations figurant parmi les plus significatives de la flotte de B-52 (76 appareils à l'heure actuelle dont 18 en réserve), permettra d'amener le vénérable bombardier à l'âge du numérique. Le système comporte entre autres des écrans à affichage couleur, un système de liaisons de données satellite en temps réel ainsi que d'autres outils de communication.

C'est un véritable saut dans le temps, puisque pour cet appareil dont les premiers exemplaires ont été mis en service en juin 1955, les cadrans et autres systèmes analogiques prédominent largement. Conect permettra pour la première fois aux équipages de mettre à jour en temps réel et en vol leurs plans de mission. Jusqu'alors, les plans et données étaient chargés avant tout vol, mais ne pouvaient être modifiés.

Conect comprend un système de début de séquence de bombardement (point initial) au-dela de la ligne d'horizon ou BLOS (Beyond line of sight), ainsi qu'une suite intégrée d'outils qui permettront au centre d'opérations aériennes de transmettre les informations mises à jour concernant les menaces potentielles, les informations sur la ou les cibles, de permettre un reciblage.

Un des officiers supérieurs de l'US Air Force a commenté que ce programme était comparable, pour le B-52, au passage d'un téléphone à cadran rotatif à celui d'un smartphone. Implanter un système numérique sur le bombardier lourd permettra de faciliter les modernisations à venir pour le reste du cycle de vie du Stratofortress, qui doit rester en service au moins jusqu'en 2040. 

Boeing B-52 Stratofortress US Air Force Emploi ET RECRUTEMENT

Répondre à () :

| Connexion | Inscription