0
Défense
L'Autriche se dote d'hélicoptères AW169
L'Autriche se dote d'hélicoptères AW169
© Leonardo

| BOQUET Justine

L'Autriche se dote d'hélicoptères AW169

L'Autriche a passé commande auprès de l'industrie italienne. Elle va doter ses forces de 18 hélicoptères AW169.

Leonardo.

L'Autriche a annoncé le 21 septembre avoir fait le choix de l'hélicoptère AW169 pour équiper ses forces. 18 hélicoptères AW169M seront ainsi acquis auprès de Leonardo, l'industriel italien, dans le cadre d'un contrat estimé à 300 M€. « Avec cet hélicoptère, nous achetons un appareil très efficace et moderne, qui servira non seulement à la sécurité de nos soldats, mais aussi à la sécurité de toute la population », a déclaré Klaudia Tanner, ministre de la Défense.


Modernisation.

Via l'acquisition de ces 18 AW169M, l'Autriche vise également à moderniser sa flotte d'hélicoptères. Les appareils de Leonardo viendront ainsi remplacer les Alouette III, vieillissantes et entrées en service en 1967. Le retrait de service de ces voilures tournantes est programmé pour 2023. Le choix de l'AW169M en tant qu'appareil de remplacement semble notamment avoir été basé sur la capacité de l'aéronef a mené des missions en environnement montagneux. « Son avionique permet de voler de nuit ou par mauvais temps. Le système comprend plusieurs équipements qui permettent à l'hélicoptère d'être utilisé pour un large éventail de missions : transport de personnes et de matériaux ainsi que pour éteindre les incendies de forêt, pour la reconnaissance aérienne et bien plus encore », ajoute le ministère de la Défense. En parallèle les appareils serviront également à la formation, bien que peu de détails n'aient été révélés sur ce point. Cependant, les AW169M servant dans ce cadre pourront également être employés pour des missions opérationnelles et ne seront pas spécifiquement dédiés à cette fonction.


Surveillance aérienne.

Avec ce contrat l'Autriche renouvelle sa confiance envers Leonardo, qui fournit ainsi d'ores et déjà des radars à l'armée de l'Air du pays. Des tests sont actuellement en cours pour une nouvelle version du radar 3D à longue portée FADR, visant ainsi à moderniser le premier système livré en 2002. Arrivé en Autriche, le FADR devrait être à nouveau opérationnel d'ici à la fin de l'année.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription