0
Défense
L'Australie a retiré du service ses drones Heron
L'Australie a retiré du service ses drones Heron
© Commonwealth of Australia, Department of Defence

| ehuberdeau

L'Australie a retiré du service ses drones Heron

L'armée de l'Air australienne a retiré du service ses drones Heron employés depuis 2009. Leur successeur n'a pas encore été choisi.

L'Australie a annoncé au mois d'août 2017 avoir définitivement retiré du service ses drones Heron. Les Heron ont volé pour la dernière fois sous couleurs australiennes à l'occasion de l'exercice "Diamond Storm" au mois de juin.

Le drone Heron de l'industriel israélien IAI était entré en service en 2009 au sein de la Royal Australian Air Force (RAAF). Il avait été employé de 2010 à 2014 en Afghanistan. Depuis il n'avait plus été déployé. Il était cependant toujours employé en Australie, notamment pour des exercices. En juin 2015 il avait été autorisé à voler dans les espaces aériens civils.

Les opérateurs de drone de la RAAF sont des pilotes d'hélicoptères, de chasseurs ou d'avions de transport. Ils sont assistés par un co-pilote en charge des capteurs de l'appareil. 

L'Australie n'a pas encore acquis de remplaçant du Heron. Pour ne pas trop perdre de compétences, du personnel australien sera envoyé aux Etats-Unis pour être intégré dans des unités opérant le MQ-9 Reaper. 

Le remplaçant du Heron doit être désigné dans le cadre du programme "Air 7003". IAI a notamment proposé le Heron TP pour remplacer les Heron. General Atomics a aussi monté une équipé baptisée "Team Reaper Australia". 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription