0
Défense
L'AT-6 Wolverine a participé à un exercice avec l'OTAN
L'AT-6 Wolverine a participé à un exercice avec l'OTAN
© C.Cosmao

| George de Bonadona

L'AT-6 Wolverine a participé à un exercice avec l'OTAN

On n'annonce pas que des commandes au cours d'un salon. La preuve au salon de Dubaï, Beechcraft a annoncé qu'un AT-6 Wolverine a participé à l'exercice Ample Strike 2015 qui s'est déroulé en République Tchèque du 7 au 19 septembre dernier. L'avion a pris part à sept missions opérationnelles au cours desquelles il a été engagé avec succès 35 fois.

Le but de l'exercice Ample Strike est d'optimiser la coordination des mouvements entre troupes au sol et aéronefs, ainsi que d'améliorer l'appui aérien rapproché. Avion d'attaque léger, le Wolverine a évolué depuis la base de Namest nad Oslavou, au sud de la République Tchèque.  

"C'était une mission important pour le Beechcraft Wolverine : c'était la première participation à un exercice de cette envergure, de même que la première démonstration opérationnel outre-Atlantique." a déclaré Russ Bartlett, Président de Beechcraft Defense Company. "C'était une opportunité de souligner les caractéristiques de l'avion, sa survivabilité et son interopérabilité dans un environnement exigeant." 

L'avion développé par Beechcraft  est parfois victime de quelques confusions concernant sa dénomination. Il est la version améliorée et armée du T-6A Texan II dotée d'un glasscockpit et de capteurs optroniques améliorés par rapport au T-6B Texan II. Au sein de l'armée de l'air mexicaine, celui se nomme T-6C+. 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription