0
Aviation Civile
L’aéroport de Liège va perdre ses touristes chinois
L’aéroport de Liège va perdre ses touristes chinois
© Liège Airport

| Benoit Gilson

L’aéroport de Liège va perdre ses touristes chinois

Le tour-opérateur U-Tour et la compagnie russe I-Fly qui opéraient des vols entre la Chine et Liège mettent fin à leur collaboration

Selon nos confrères du Soir, les charters de touristes chinois à destination de Liège ne se poursuivront pas au-delà de septembre. Le tour-opérateur chinois U-Tour avait lancé 3 vols par semaine (6 en haute saison) entre des villes chinoises de taille moyenne – 10 millions d’habitants quand même – et Liège, en avril 2015. Depuis lors 130 000 touristes chinois ont ainsi transité par Liège pour poursuivre en car vers le reste de l’Europe. Les vols étaient opérés en Airbus A-330 de la compagnie russe I-Fly, avant que cette dernière ne mette fin à la collaboration, manifestement pour des soucis de rentabilité.

Il s’agit d’un coup dur pour l’aéroport de Liège doté d’un terminal vaste et bien équipé – la surface des commerces hors taxes avait même été triplée pour accueillir les vols chinois – mais dont le trafic voyageur plafonne depuis des années aux alentours des 300.000 passagers annuels. Diverses initiatives ont été prises afin de développer ce marché – Aer Arann, VLM, BMI Regional… - mais presque toutes se sont soldées par un échec.

L’aéroport ne désespère cependant pas de poursuivre l’aventure chinoise avec une autre compagnie aérienne. Pourquoi pas avec Air Belgium qui devrait voir le jour au printemps 2017 et qui ambitionne précisément de relier la Belgique à des villes asiatiques de taille moyenne ?

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription