0
Défense
L’armée de l’Air a largué 200 tonnes de bombes depuis le 1er janvier
L’armée de l’Air a largué 200 tonnes de bombes depuis le 1er janvier
© C.Cosmao

| Jean-Marc TANGUY

L’armée de l’Air a largué 200 tonnes de bombes depuis le 1er janvier

Près de quatre cents bombes de 250kg, et une centaine d'une tonne : c'est le volume largué par les pilotes français en opération Extérieur (OPEX) depuis le début de l'année. L'essentiel de ces munitions ont été utilisé contre l'État Islamisque en Irak au cours de l'opération Chammal. 

Les bombes de 250 sont majoritairement des AASM et des GBU-12, avec quelques GBU-24 tirées notamment par les Mirages 2000 NK3 de l’escadron 2/4 La Fayette, basé en Jordanie. Pour l'opération Chammal, les tirs ont été quotidiens durant tout l’été, illustrant le niveau d’engagement des chasseurs français. Au moins un tir canon a été réalisé par un Rafale du 1 / 4 « Gascogne », à Barkhane : un tir particulièrement technique, puisque réalisé de nuit sous une pente de 30°.

Actuellement, 22 chasseurs (dont 10 Rafale) sont déployés sur les trois grande OPEX française à savoir Barkhane au Mali, Sangaris en République centrafricaine, et Chammal en Irak et Syrie.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription