0
Espace
La Terre dans l’oeil de Thomas Pesquet #10 : Nantes la nuit
La Terre dans l’oeil de Thomas Pesquet #10 : Nantes la nuit
© Twitter/@Thom_astro - ESA/NASA

| Gilles Dawidowicz

La Terre dans l’oeil de Thomas Pesquet #10 : Nantes la nuit

Depuis son arrivée à bord de la Station spatiale internationale, le 17 novembre dernier, Thomas Pesquet réalise de splendides clichés de la Terre, qu’il diffuse sur les réseaux sociaux. Ici, la ville de Nantes vue de nuit.

Le 30 janvier 2017, Thomas Pesquet a posté cette vue de Nantes de nuit, avec le commentaire suivant : « Ces derniers jours, c’est de nuit que nous avons survolé l’Europe. Quand le temps et notre programme le permettent, j’aime beaucoup photographier les villes qui brillent dans l’obscurité. Je vais essayer de poster une photo de nuit par jour jusqu’à ce que notre orbite nous fasse à nouveau survoler le continent de jour… Ici, Nantes : depuis l’espace, on devine la forme d’une ville... à son réseau de rues illuminées. Comme par coïncidence, nombre de mes amis s’y sont justement réunis le weekend dernier ! ».

L’image a été prise depuis l’ISS le 24 janvier dernier, à l’aide d’un Nikon D4 équipé d’un téléobjectif de 400 mm. Le Nord est à gauche de la photographie. Nous sommes au-dessus de la ville de Nantes.

Il est frappant de voir à quel point, la pollution du ciel nocturne par les lumières des villes est importante. Et cela partout où le monde est urbanisé. Les conséquences environnementales sont énormes, notamment en matière énergétique mais aussi sur la santé humaine et animale...

Mais revenons à cette photographie de Nantes. C’est une commune de l'Ouest de la France de 300.000 habitants, située au sud du massif armoricain et qui s'étend sur les rives de la Loire. Nantes est à 50 km de l'océan Atlantique.

Et c’est justement la Loire qui nous permet de l’identifier depuis l’espace. A 400 km d’altitude, on observe en effet au centre de la ville, une île très bien visible et reconnaissable entre mille : c’est l’île Beaulieu. Longue de presque 5 km et large de presque 1 km, elle est contournée au Nord (à gauche sur la photo) par « le Bras de la Madeleine » et au sud (à droite sur la photo) par « le Bras de Pirmil ». La pointe aval de l’île est un parc non éclairé la nuit, ce qui explique que l’on ne soupçonne pas son existence sur le cliché.

La photographie de Thomas Pesquet est très résolue. Le zoom permet de voir 4 ponts sur la rive Sud et 6 ponts au Nord, plus une passerelle tout juste visible. Il existe d’autres ponts (dont un pont ferroviaire), mais ils ne sont pas éclairés semble t-il. On ne les voit donc pas

Pour ceux qui connaissent la ville, il n’y aura pas de difficulté à trouver le cours de l’Erdre, une rivière de la région qui est un affluent de la rive droite de la Loire. Avant de se jeter dans la Loire, l’Erdre est canalisée à l’amont du Pont de Tbilissi (également visible de nuit) dans une petite zone qui ressemble à une marina. A la pointe nord de cette zone, on retrouve le Château des ducs de Bretagne. Au nord-est du Château, on aperçoit le Jardin des Plantes et le Cimetière La Bouteillerie. Ils sont peu éclairés la nuit.

En rive gauche, on retrouve également le tracé sinueux de la Sèvre Nantaise, dont les berges non éclairées génèrent durant la nuit une zone tampon qui remonte vers le haut-droit de la photo (en réalité vers le sud-est et vers l’amont de la rivière).

Une autre zone est particulièrement visible sur l’image : c’est l’aéroport Nantes Atlantique (à 16h sur le cliché). Les infrastructures de l’aéroport vues la nuit ont échappé à notre astronaute, pilote de ligne et féru de lieux en rapport avec cette passion et son métier. La piste semble de l’aéroport apparaît en pointillés bleus.

Enfin, on notera que s’il est bien visible, le périphérique de Nantes n’est pas particulièrement démarqué du tissu urbain dans lequel il est engoncé. On ne perçoit du reste pas du tout ses deux ponts qui enjambent la Loire de part et d’autre de l’agglomération...

 

Gilles Dawidowicz est géographe, président de la commission de Planétologie de la Société astronomique de France.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription