0
Espace
La passe de trois pour New Shepard © Blue Origin

| Pierre-François Mouriaux

La passe de trois pour New Shepard

Le 2 avril à 15h18 (UTC), la société Blue Origin a réussi le troisième lancement d’affilée de sa fusée récupérable New Shepard, rompant avec sa tradition du secret.

Ce sont deux nouveaux messages sur Twitter de Jeff Bezos, le patron de Blue Origin, qui ont confirmé l’exploit, en attendant un véritable communiqué de presse et les premières images : « Flawless BE-3 restart and perfect booster landing. CC [crew cabin] chutes deployed. » (réallumage sans problème du BE-3 et atterrissage parfait de l’étage. Parachutes de la cabine d’équipage déployés), puis, quelques instants plus tard, « CC touchdown confirmed. » (atterrissage de la cabine confirmé).

 

A la surprise générale, Blue Origin avait réussi le 23 novembre 2015 la double récupération en douceur d’une capsule inhabitée et de son lanceur mono-étage New Shepard, après un vol suborbital culminant à 100,5 km (voir A&C n°2479). Deux mois plus tard, le 22 janvier, l’ensemble avait effectué un second bond jusqu’à 101,7 km, et était également revenu se poser à proximité de sa zone de départ, à Corn Ranch, à l’ouest du Texas (voir A&C n°2485). Jeff Bezos avait alors promis d'autres allers-retours de son module de propulsion cette année, « encore et encore ».

 

Une fois n’est pas coutume, la nouvelle tentative avait été annoncée en avance, la veille au soir, par une série de messages déposés par Jeff Bezos sur Twitter. « Working to fly again tomorrow. Same vehicle. Third time. #LaunchLandRepeat @BlueOrigin » (A l’oeuvre pour revoler demain. Même véhicule. Troisième fois. #LancerAtterrirRecommencer @BlueOrigin) indiquait le premier. Les trois suivants précisaient que le moteur BE-3 serait rapidement rallumé seulement à 1,1 km (soit un impact au sol six secondes plus tard en cas d’échec), qu’un nouvel algorithme du système de contrôle à distance serait testé à bord de la cabine d’équipage, que deux expériences d’universités seraient embarquées et que des drones équipés de caméras étaient prévus pour réaliser de bonnes images aériennes, si allait va bien. Le dernier message de Jeff Bezos promet de les partager dès qu’elles seront diffusables.

 

Mise à jour du 3 avril 9:00

Blue Origin New Shepard Jeff Bezos Lanceurs récupérables F-35 Joint Strike Fighter Pays-Bas

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription