0
Défense
La Norvège a testé l'IRIS-T en version air-sol
La Norvège a testé l'IRIS-T en version air-sol
© Forsvaret

| ehuberdeau 168 mots

La Norvège a testé l'IRIS-T en version air-sol

L'industriel allemand Diehl a annoncé, début décembre, que l'armée de l'air norvégienne a conduit en septembre 2016 une campagne d'essais du missile IRIS-T (Infra Red Imaging System Tail/Thrust Vector-Controlled) en version air-sol.

L'IRIS-T est un missile optimisé à l'origine pour le combat aérien dont la production a débuté en 2005. Il peut équiper l'Eurofighter/Typhoon, le F-16, l'EF-18, le Tornado ou le Gripen. L'arme a été développé en coopération par la Grèce, l'Italie, la Norvège, l'Espagne, la Suède et l'Allemagne (qui a dirigé le programme). Il a été acquis également par l'Autriche, l'Arabie Saoudite, l'Afrique du Sud et la Thaïlande.

Son poids, son diamètre, sa longueur et son centre de gravité sont identiques à ceux du AIM-9L/M Sidewinder. Ses capacités ont été accrues avec le développement d'un mode air-sol. Ce dernier permet d'engager des véhicules, des bâtiments ou des navires annonce Diehl.

Cette modification a été testé avec succès par la Norvège. Le missile a été tiré depuis un chasseur F-16, sans que plus de détails ne soient donnés.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription