1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Espace

0
Couverture
© Alain Grycan
19/03/2018 10:05 | Par Pierre-François Mouriaux

La chute de Tiangong 1 se précise

Selon les dernières estimations de l'ESA, le module chinois Tiangong 1 devrait retomber sur Terre entre le 30 mars et le 6 avril, dans une zone située entre 43° de latitude Nord et 43° de latitude Sud.

Tiangong 1 (« Palais céleste »), le module-laboratoire de 8,5 tonnes placé sur orbite terrestre basse en septembre 2011, est à la dérive depuis le mois de mai 2016, et sa descente finale dans l’atmosphère se précise… sans que l’on sache vraiment si les Chinois sont réellement en mesure, comme ils le prétendent, d’assurer une rentrée contrôlée, au-dessus d’une zone inhabitée…

Dans sa dernière estimation, en date du 15 mars, le Bureau des débris spatiaux de l’Agence spatiale européenne situe cette chute finale entre le 30 mars et le 6 avril, selon les variations et les fluctuations de l’atmosphère, n’importe où dans une zone comprise entre… 42,8° de latitude Nord et 42,8° de latitude Sud.

 

3 km en une journée…

D’après les calculs de l’astronome américain Jonathan McDowell (Université de Harvard), Tiangong 1 évoluait le 17 mars sur une orbite de 222 x 244 km, après avoir perdu 10 km en une semaine ; le lendemain, elle avait encore perdu 3 km, à 219 x 242 km…

L’image jointe a été réalisée par l’astronome amateur Alain Grycan, spécialiste du suivi de satellites artificiels. Elle a été prise avec un téléobjectif de 75 mm, le 7 mars depuis Toulouse (à 19h37, heure locale), tandis que la station traversait l’amas d’étoiles M44, dans la constellation du Cancer.

Chine Rentrée atmosphérique Tiangong

Répondre à () :

| Connexion | Inscription