0
Défense
KC-46A : six mois de retard viennent s'ajouter © Boeing

| Antony Angrand

KC-46A : six mois de retard viennent s'ajouter

Le programme du ravitailleur en vol de Boeing, le KC-46A, se retrouve avec la possibilité d'un retard additionnel de six mois. Cette fois-ci, la cause est due à des problèmes aussi bien techniques que de chaîne d'approvisionnement. 

L'avionneur avait prévu de livrer 18 KC-46A d'ici août 2017 et a effectué ses essais avec trois appareils. Mais les essais de ravitaillement en vol sur C-17 ont révélé un problème de stabilité des perches. La meilleure solution semble reposer sur une évolution logicielle des surfaces de contrôle de la perche, lesquelles bénéficient de commandes de vol électriques.

La solution matériel n'a pas encore été trouvée tandis que les problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement pourraient reculer la livraison des 15 premiers appareils en 2018.

 

 

KC-46A Pegasus Retard Ravitaillement en vol Chaîne d'approvisionnement livraisons Commandes de vol électriques CDVE

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription