1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Défense

0
Couverture
© Air Force Space Command
22/03/2018 10:43 | Par Pierre-François Mouriaux

Juteux contrats militaires pour SpaceX et ULA

L'US Air Force accorde à SpaceX et United Launch Alliance deux nouveaux contrats, pour le lancement de plusieurs satellites militaires depuis la Floride, en 2019 et 2020.

En parallèle des accords dévoilés lors du 37e congrès Satellite de Washington, l’US Air Force a annoncé le 14 mars la signature de deux nouveaux contrats de lancement de satellites militaires.

Le premier contrat revient à SpaceX et concerne la mise à poste, entre fin 2019 et 2020, de trois nouveaux satellites GPS III de troisième génération, à l’aide du Falcon 9.

Le montant total du contrat passé à SpaceX, qui comporte pour le moment une commande ferme et deux options, atteint 290,6 M$, soit 96,9 M$ par mission.

Le second contrat a été accordé à United Launch Service (ULA), qui se verra confier en 2020 les missions AFSPC 8 et 12 de l’Air Force Space Command (AFSPC), à l’aide de l’Atlas 5.

Le contrat passé à ULA s’élève, lui, à 351,8 M$, soit 175,9 M$ par mission.

 

Sixième contrat militaire SpaceX.

C’est le sixième contrat militaire décroché par SpaceX, dont le lanceur est qualifié Défense depuis 2015, après les lancements du satellite de reconnaissance NROL-76 (mai 2017), du drone orbital X37B (septembre 2017) et de la mystérieuse charge utile Zuma (janvier 2018), et en attendant les deux premiers GPS III (actuellement prévus pour septembre 2018 et en mars 2019).

Par ailleurs, le 14 mars également, DigitalGlobe a annoncé avoir retenu SpaceX pour le déploiement des six premiers exemplaires de la constellation WorldView Legion pour l'observation de la Terre. Les satellites seront lancés par grappe de trois en 2021, à l'aide deux Falcon 9 « éprouvés ».

AFSPC Air Force Space Command Atlas 5 DigitalGlobe SpaceX ULA United Launch Alliance WorldView Legion

Répondre à () :

| Connexion | Inscription