1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Aviation Civile

0
Couverture
© Jet Airways
15/04/2019 11:15 | Par HEGUY Jean-Baptiste

Jet Airways vit peut-être ses dernières heures

La compagnie indienne a suspendu tous ses vols internationaux. Une réunion doit intervenir aujourd'hui avec le consortium de banques mené par State Bank of India pour trouver une solution de redémarrage qui semble de plus en plus hypothétique.

Au fil des jours, la compagnie indienne Jet Airways, pressurée de toutes parts par ses créanciers, est en train de devenir une compagnie fantôme. Contrainte par la loi indienne qui impose que tout transporteur aérien indien dispose d'au moins 20 avions opérationnnels pour opérer des vols hors des frontières, Jet Airways a suspendu tous ses vols opérationaux vendredi et ne volerait plus qu'avec une dizaine d'avions contre 123 appareils il y a un an. 

Le vol Paris-Chennai était déjà suspendu et le Paris-Mumbai l'est maintenant jusqu'au 10 juin minimum. Air France-KLM qui partageait jusque là ses codes à Paris et Amsterdam avec Jet Airways est en train de trouver de solutions de remplacement pour acheminer les passagers qui ont déjà réservé. 

Jet Airways traîne une dette d'un milliard de dollars et traverse la plus grande crise financière de ses vingt années d'existence. Son actionnaire majoritaire est à présent un consortium mené par State Bank of India qui recherche d'éventuels nouveaux repreneurs pour espèrer faire redécoller la compagnie aérienne agonisante. Une réunion doit se tenir aujourd'hui à ce sujet mais les chances de trouver un plan de secours sont extrêmement minces.   

Air France-KLM Inde Jet Airways

Répondre à () :

| Connexion | Inscription