advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Italie: nouveau système d'arme pour les C-27J GUNSHIP
Italie: nouveau système d'arme pour les C-27J GUNSHIP
© Ministère de la Défense

| Jean-Pierre Husson

Italie: nouveau système d'arme pour les C-27J GUNSHIP

Un nouveau système d'arme à canons rotatifs M61 Vulcan développé par Oto Melara (groupe Finmeccanica) équipera bientôt les C-27J de l'Aeronautica Militare Italiana (AMI) en version Gunship.

Monté sur palet standard OTAN, le  module M61 Vulcan,  arme hexatubes (6 canons)  à grande cadence de tir,  chambré pour les munitions de 20 x 102 mm,  offre la particularité de pouvoir pouvant être installé sur le  C-27J Spartan en moins d'une demi-heure. Pesant un peu plus de 1,5 tonnes, le système complet  se caractérise aussi par le fait d'être totalement invisible jusqu'à l'ouverture de la porte de largage de l'appareil utilisée par les parachutistes lors des sauts.  Du coup, lorsque celle-ci est fermée, il est impossible de faire la différence entre la version cargo du Spartan et la variante Gunship.

Plusieurs composants font partie du système, outre au M61 Vulcan:  le siège opérateur système d'arme, la suite électro-optique infrarouge réalisée par Selex ES (tourelleau Janus modifié),  les dispositifs électriques d'alimentation reliés directement à ceux de l'appareil, même si le système dispose de batteries d'alimentation assurant son fonctionnement de façon autonome pendant 30 minutes.

Développé il y a environ deux ans sur fonds du ministère italien de la Défense, le nouveau système Oto Melara sera produit initialement en six exemplaires pour répondre aux exigences de l'AMI, qui devrait signer le contrat de commande ferme l'année prochaine, pour une livraison prévue début 2017.  

Pouvant être installé facilement  sans nécessiter aucune modification de l'appareil sur lequel il est destiné à être embarqué, le nouveau système d'arme d'Oto Melara a déjà été certifié pour le C-27J, après les essais réalisés par l'AMI avec  un  prototype livré en octobre dernier par l'industriel italien.

Au cours des essais en vol et des tests de tir effectués en Sardaigne, au-dessus du polygone de Capo Frasca, le système à tirer 550 coups à différentes altitudes  comprises entre 450 et 1.140 mètres contre des cibles situées à moins de 2 km. D'ici l'hiver prochain, d'autres tests à tir réel  sont prévus pour évaluer la précision du système qui, selon le constructeur, devrait afficher un CEP (Circular Error Probability) inférieur à 4 m à une hauteur de 1.500 m et à 2 km de distance; valeurs passant à 10-12 m à une altitude de 3.000 m sur objectif situé à 2 km.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription