0
Défense
Innovation : la DGA mise sur les technologies duales © Delair-Tech

| ehuberdeau

Innovation : la DGA mise sur les technologies duales

La Direction Générale de l'Armement (DGA) a organisé le 20 novembre à l'Ecole Polytechnique un forum consacré à l'innovation. Un village exposition a permis aux militaires, industriels, étudiants et journalistes de découvrir une variété de programmes innovants soutenus par la DGA. La plupart de ces technologies trouvent des applications à la fois dans le domaine militaire et dans le domaine civil.

Plusieurs dispositifs sont utilisés pour soutenir ces programmes. La DGA soutient des thèses et des post doc, des programmes spécifiques ont également été mis en place comme RAPID (régime d’appui à l’innovation duale) et ASTRID (Accompagnement Spécifique des travaux de Recherches et d’Innovation Défense). Le forum innovation permet de mettre en lumière les résultats de ces recherches.

Plusieurs projets concernent le domaine aéronautique comme le programme DERIC. Ce programme a permis le développement d'un mini drone longue endurance, le DT-26. Le projet a bénéficier du dispositif RAPID. La société toulousaine Delair-tech a, grâce à un ensemble d'optimisations, développé un drone qui malgré sa taille dispose d'une longue endurance (8 kg / 3 heures d'autonomie / 230 km de distance franchissables). Le DT-26 a également la particularité d'embarquer un système de communication par satellite. La solution développée par Delair-tech peut être utilisée pour des applications civiles pour l'inspection et la surveillance ou pour des missions militaires de renseignement. Très léger, le drone peut être porté par un homme puis lancé à la main. La console de contrôle est un simple ordinateur. Le DT-26 a atteint un niveau de maturité élevé et pourrait prochainement être commercialisé.

Certains programmes comme le MH2 impliquent de grands industriels comme MBDA et Airbus Helicopter qui se sont associés à Francecol Technology. Ce programme du dispositif RAPID prévoit le développement d'un turbo réacteur hybride électrique. Ce système pourrait équiper notamment les missiles. N'étant pas équipé de bobinage tournant, le MH2 dispose d'une bonne tenue aux températures très hautes. Le système bénéficie également d'une densité de puissance élevée.

Certains programmes sont développés avec d'autres partenaires étatiques comme l'ONERA. Le programmes d'études amont (PEA)TEMOIN phase 2 a conduit au développement d'un caméra 3D multi spectrale ultra compacte. Ce PEA qui a impliqué également LETI et SOFRADIR pourrait aboutir à une système employable pour le pilotage de drones

DGA Delair-tech MBDA Onera

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription