0
Espace
GSat 11 renvoyé à Bangalore
GSat 11 renvoyé à Bangalore
© CNES / ESA / Arianespace / Optique Vidéo du CSG

| Pierre-François Mouriaux

GSat 11 renvoyé à Bangalore

Afin de s'assurer que son prochain satellite ne connaîtra pas le même sort que celui qui a été -jusqu'à présent- perdu après son lancement fin mars, l'Agence spatiale indienne vient de le rapatrier de Guyane.

Après les déboires du satellite indien GSat 6A, avec qui le contact a été perdu le 31 mars, alors qu'il devait effectuer sa dernière manœuvre orbitale , l'Agence spatiale indienne (Isro) a rapatrié le 20 avril le satellite GSat 11, qui avait été livré au Centre spatial guyanais le 29 mars, en vue d'un lancement sur une Ariane 5 ECA, le 25 mai (vol VA 243).

Les Indiens souhaitent en effet effectuer une série de tests supplémentaires sur le satellite, en lien avec son système d'alimentation, afin d'éviter tout « problème potentiel ».

 

Chaises musicales.

Le prochain vol d'Arianespace n'aura donc pas lieu avant le 25 juillet, avec les 4 satellites Galileo de la mission VA 244.

GSat 6A était monté sur une plateforme I-2K et pesait 2 117 kg au décollage, tandis que GSat 11 utilise une plateforme I-6K et affiche 5 725 kg sur la balance.

Son co-passager, Azerspace / Intelsat 38, devrait être associé à une autre charge utile et reprogrammé dès cet été.

Le reste du calendrier d'Arianespace est inchangé, ce qui promet une fin d'année 2018 particulièrement chargée.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription