0
Aéroports
Genève veut encore gagner du temps aux contrôles passagers
Genève veut encore gagner du temps aux contrôles passagers
© Aéroport de Genève

| HEGUY Jean-Baptiste

Genève veut encore gagner du temps aux contrôles passagers

L'aéroport suisse table sur un gain de 5%, grâce à des tapis roulants capables d'analyser la composition des chaussures.

Qui n'a jamais du faire demi-tour et faire un deuxième passage aux contrôles de sécurités parce qu'il ne savait pas ou avait oublié que ses chaussures comportaient des éléments métalliques ? C'est à ce problème que l'aéroport de Genève a voulu remédier en installant en première mondiale des tapis capables d'analyser la composition des chaussures des passagers. 

Installés avant les portiques proprement dits, ils permettent aux passagers de savoir s'ils devront se déchausser ou non. Cette information est d'autant plus importante en cas de congestions en heures de pointe, pour éviter les "contre-flux" de passagers. 

Une quarantaine de tapis vont être installés pour entrer en fonction avec le début de la saison charter qui débute le 15 décembre. "D'après les tests réalisés durant l'été, le dispositif pourrait permettre un gain de temps de 5%", estime Ruben Jimenez, chef de la division sûreté de l'aéroport de Genève. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription