advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
Fissures sur un longeron d'aile du F-35C
Fissures sur un longeron d'aile du F-35C
© U.S.Navy

| Antony Angrand

Fissures sur un longeron d'aile du F-35C

Au cours d'une inspection qui s'est tenue pendant le mois d'octobre, visant l'un des F-35C soumis à des essais de résistance, une fissure a été détectée sur un des longerons d'aile. Lockheed Martin tente actuellement de "formuler  une solution", selon les termes du communiqué.

Les essais de résistance consistent à pousser l'appareil aux limites de sa résistance structurelle. Cet avion a ainsi accumulé jusqu'à présent plus de 13 700 heures de tests, ce qui correspond à 6 850 heures de vol ou plus de vingt ans de vols opérationnels, selon le porte-parole du Joint Program Office (JPO).

Le renforcement du longeron concerné devrait ajouter une masse supplémentaire d'environ 0,225 kg à l'appareil, les modifications devraient être implémentées sous peu. Le problème ne devrait pas impacter les opérations de vol des trois variantes de l'appareil, pas plus que l'US Navy lors de la capacité opérationnelle initiale qui devrait débuter en août 2018.

La variante C du F-35, à atterrissage et décollage conventionnels, destinée aux porte-avions, se caractérise principalement par une voilure agrandie qui peut être en partie repliée, un train d'atterrissage renforcé et sa crosse d'appontage.

 

 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription