0
Recherche et développement
Fin des essais pour la bombe B61-12 © NNSA

| George de Bonadona

Fin des essais pour la bombe B61-12

Cette démonstration des capacités du système en conditions proches d’un emploi réel est un nouveau succès pour le programme du prolongement de durée de vie de la B61-12. La réussite de cet essai est une preuve supplémentaire de l’engagement de notre pays pour la sécurité nationale, mais également de celle de nos alliés et partenaires », a déclaré Madelyn Creedon, administratrice de la National Nuclear Security Administration (NNSA). 

Le vol test a été mis au point par Sandia National et l'Alamos National Laboratories pour la NNSA. Conformément aux accords signés par les États-Unis, aucune explosion atomique n’a eu. Largué depuis un F-15E basé à Nellis AFB, l’essai en conditions réelles a été suivi par un ensemble de système de télémétrie, vidéo et d’enregistrement des données.

Cet essai est le dernier d’une série de trois tests visant à valider le programme d’extension de la durée de vie des bombes B61-12. Les matières explosives servant à créer la réaction en chaine nucléaire et les composants radioactifs doivent pouvoir être changés. Un reconditionnement de ses matières a ensuite lieu, en vue d’une potentielle réutilisation. Pour le guidage de l’engin, c’est l’entreprise Boeing qui a été mandatée par l’U.S. Air Force Nuclear Weapons Center  pour effectuer l’assemblage de la partie directionnelle de la bombe.

À terme, la B61-12 devrait remplacer les modèles précédents, à savoir les B61-3, -4, -7, -10x.

Le F-15E a décollé de Nellis en emportant deux bombes.
© NNSA

B61-12 NUCLÉAIRE

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription