0
Industrie
Filière spatiale : 500 M€ pour la relance
Filière spatiale : 500 M€ pour la relance
© DR

| La rédaction

Filière spatiale : 500 M€ pour la relance

Dans la suite logique de la visite du Président de la République, Emmanuel Macron, sur le site d'ArianeGroup à Vernon, le gouvernement lance le volet spatial de son plan de relance.

Le spatial pas oublié par le plan de Relance

Dans la suite logique du déplacement du Président de la République, Emmanuel Macron, sur le site d'ArianeGroup à Vernon, le gouvernement vient d'activer le volet spatial de son plan de relance et qui s'appuie sur une enveloppe globale de 500 M€ de crédits. Cette somme "s’adresse à toutes les entreprises du secteur spatial, quelle que soit leur taille, dont beaucoup d’entre elles ont une activité également dans le secteur aéronautique, et qui ont par conséquent été fortement touchées par la crise", soulignent les équipes de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances. 

Le CNES dans le rôle du distributeur

Et de poursuivre : "le plan de relance couvre les besoins de l’ensemble de la filière française, tant en termes de domaines d’activités (lanceurs et systèmes orbitaux, des briques technologiques aux applications en passant par des équipements), de typologie d’entreprises éligibles (startups, PME, ETI, grands groupes) que de diffusion sur le territoire national". Le CNES se voit confier "la mise en œuvre de la plupart des actions spécifiques au secteur spatial représentant 365 M€ de crédits nouveaux inscrits dans la loi de finances initiale pour 2021". Aux 365 M€ s'ajoutent les 100 M€ "dédiés à la recherche spatiale duale et gérés par le ministère des Armées, ainsi que 35 M€ de fonds propres en soutien aux PME du secteur opérés par Bpifrance", rappelle Bercy.

Instance de pilotage

Les Régions seront associées à cette distribution "dans le cadre du pilotage et du suivi de l’exécution du plan de relance spatial". "Conformément au principe de territorialisation du plan de relance". L'instance de pilotage, "composée de représentants des ministères de l’Economie, des Finances et de la Relance, des Armées, et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, sera chargé d’émettre des avis et des recommandations au CNES dans l’exécution du plan de relance spatial, et d’en assurer un suivi régulier". Les modalités des appels d’offres et des appels à projets qui seront lancés dès le début 2021 sont présentées sur une page web CNES dédiée. Au fur et à mesure de la mise en œuvre des différents volets, les cahiers des charges seront accessibles sur la plateforme achat du CNES. La plateforme permettra également de poser et de répondre aux questions éventuelles : https://entreprises.cnes.fr/fr/plan-de-relance-spatial.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription