1
Industrie
Filière aéro : le sénateur Demilly s'inquiète pour la Somme
Filière aéro : le sénateur Demilly s'inquiète pour la Somme
© DR

| La rédaction 341 mots

Filière aéro : le sénateur Demilly s'inquiète pour la Somme

Lors de la séance des questions au gouvernement, mercredi 20 janvier, le sénateur Stéphane Demilly, a interrogé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur les mesures d'accompagnement du tissu de sous-traitants aéronautiques du bassin d'Albert dans la Somme.

La filière aéro : 1 000 emplois perdus dans le bassin picard

Rappelant les conséquences de la crise sanitaire pour l'industrie aéronautique, le sénateur de la Somme, Stéphane Demilly, a alerté sur la situation de bassins d'emploi spécialisés comme celui d'Albert et ses 3 000 salariés qui "vivent un séisme économique et donc social d'une amplitude inimaginable". Tout en reconnaissant que le plan de sauvetage initié par le gouvernement "a permis de limiter ou de ralentir les effets d'une crise aussi violente qu'imprévisible", Stéphane Demilly estime que la filière aéronautique dans la Somme est entrée "dans le dur" avec une "adaptation des capacités industrielles à la réalité "cassée" du marché".

Maintenir en vie le tissu de la supply-chain

"Personne n’est responsable de la déflagration vécue et de la perte des 1000 emplois dans ce bassin picard, mais si en revanche, nous ne maintenons pas en vie le tissu de la supply-chain partout en France, le jour où le soleil brillera à nouveau sur l’aéronautique mondiale, cette sous-traitance se fera définitivement dans des pays low-cost... et là, en revanche, nous aurons notre part de responsabilité !", a poursuivi le sénateur Stéphane Demilly.

La réponse du ministre de l'Economie

"Je veux vous assurer que nous serons aux côtés du bassin Picard, du département de la Somme, aux côtés du bassin normand, aux côtés du bassin occitan, à Toulouse où je serai vendredi pour soutenir la filière aéronautique et les sous-traitants....", a répondu le ministre de l'Economie, Bruno Lemaire qui a ajouté : "s’agissant des sous-traitants, nous avons mis en place, à la demande du Président de la République, un fonds d’investissement pour permettre d’occuper les ingénieurs, de les faire travailler sur un certain nombre de projets et de développer les investissements dans l’innovation... Le département de la Somme va pouvoir bénéficier d’un certain nombre de projets industriels concernant la filière l’aéronautique. C’est une préoccupation absolument prioritaire du Gouvernement : maintenir notre filière aéronautique parmi les filières les plus performantes et les plus capables de réussir au XXIème siècle avec le soutien de l’Etat".

Répondre à () :


Captcha
Lecoutre jean-pierre | 25/02/2021 19:56

Le sénateur DEMILLY à toutes les bonnes raisons d'alerter notre Ministre Bruno Lemaire :car les ingénieurs et autres personnels qualifier vont partir gagner leurs vie ailleurs. Et lors de la reprise il faudra sous traiter ailleurs, voir à l'étranger et il sera trop tard pour les forces en place.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription