0
Défense
F-35 : Fin d'une intense campagne d'essai d'armement © Lockheed Martin

| ehuberdeau

F-35 : Fin d'une intense campagne d'essai d'armement

Le bureau en charge du programme F-35 (Joint Program Office) a annoncé le 22 août 2016, la fin, pour le Joint Strike Fighter, d'une intense série d'essais en vol et de mise en oeuvre d'armement. Des appareils basés à Edwards ont réalisés 25 vols en un mois dont douze consacrés à des évaluation de la précision de l'armement délivré par le F-35 et treize destinés à étudier les phases de séparation de l'armement depuis l'appareil. Jamais, le F-35 n'avait été amené a effectuer tant d'essais concernant son armement dans un tel délai.

30 armes ont été larguées ou tirées durant cette phase d'essais dont le missile air-air AIM-120 AMRAAM, le missile air-air AIM-9X, la "Joint Direct Attack Munition" et des bombes guidées de 250 livres. Cinq vols ont compri des largages multiples de munitions.    

Ces essais ont également permis de tester la dernière version du système de combat du F-35, le logiciel block 3F. Selon les responsables du programme F-35, avec ces essais, la livraison du JSF avec ses pleines capacités pourrait intervenir d'ici deux ans. Rappelons que les Marines (F-35B) et l'US Air Force (F-35A) ont déjà déclaré la capacité opérationnelle initiale du F-35. Les essais actuels laissent penser que les capacités offensives de ces appareils doivent encore être limitées. Un premier déploiement du F-35B devrait intervenir d'ici un an.

F-35 Joint Strike Fighter Essais US Air Force Lockheed Martin Azul FMS Thales transpondeur AW139 Bell UH-1N Huey Boeing Vertical Lift Leonardo MH-139 Missiles balistiques intercontinentaux

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription