0
Espace
Eutelsat 172B a été renvoyé à Toulouse
Eutelsat 172B a été renvoyé à Toulouse
© Airbus Defence and Space

| Pierre-François Mouriaux

Eutelsat 172B a été renvoyé à Toulouse

Suite au blocage de la Guyane, qui dure maintenant depuis deux semaines, le satellite tout électrique Eutelsat 172B est reparti chez Airbus Defence and Space, à Toulouse.

Eutelsat 172B, le satellite de télécommunications tout électrique d'Eutelsat, qui devait être lancé par une Ariane 5 ECA le 25 avril prochain à l'occasion de la mission VA 237, avait quitté l'usine d'assemblage d'Airbus Defence and Space, à Toulouse, le 20 mars, à bord d'un Antonov An-124 dédié.

Mais son déchargement à Cayenne n'avait pu être effectué, du fait des mouvements sociaux qui se sont déclarés en Guyane. Le satellite était depuis stocké à bord de l'avion, dans un environnement propre et régulé, surveillé 24 heures sur 24 par les équipes d'Airbus Defence and Space.

Le 29 mars, la situation ne semblant pas évoluer dans le département d'outre-Mer, la décision a été prise de renvoyer le satellite en métropole, après plus d'une semaine d'attente.

La campagne VA 236 d'Ariane 5, qui devait avoir lieu le 21 mars avec les satellites SGDC et Koreasat 7, reste également bloquée et aucune nouvelle date n'est annoncée. Idem pour la campagne VS 17 de Soyouz (avec le satellite SES 15), initialement programmée pour début avril.

Le directeur général délégué du Cnes, Joël Barre, a alerté sur les coûts astronomiques que cette situation pourrait entraîner, si elle perdure, avançant un coût quotidien d'environ 500 000 €.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription