0
Eurosatory 2016
Eurosatory 2016 : Safran dévoile son mini-drone Flyeye © Guillaume Belan

| GBelan

Eurosatory 2016 : Safran dévoile son mini-drone Flyeye

 

Safran Electronics & Defense (ex-Sagem) a dévoilé durant le salon Eurosatory, qui vient d'ouvrir ses portes, son projet de mini-drone : le Flyeye. Il s'agit du candidat de Safran au système de mini-drone de renseignement (SMDR), remplaçant du DRAC (Drone de reconnaissance au contact). Ce marché vise à acquérir jusqu'à 70 systèmes de drone à propulsion électrique et inférieur à 25 kg.

Le Flyeye est basé sur une plateforme polonaise développée par WB Electronics, dont plusieurs dizaine d'exemplaires sont en service. D'une masse de 11 kg, d'une envergure de 3,6 mètres pour une longueur de 1,9 mètre, le Flyeye offre un endurance de 3 heures et une portée de 30 km grâce à son système de navigation inertielle couplé au GPS. La boule comprend une charge optronique visible et infrarouge, avec pointeur laser, reliée par liaison de données en bande C à une station sol. La part de Safran dans ce système s'élève à 70% selon l'industriel français.

Lancé à mains d'homme grâce à un moteur électrique, le Flyeye a la particularité de larguer sa boule optronique (dotée d'un petit parachute) avant l'atterrissage, afin d'alléger sa masse pour une meilleure récupération.

 

 

 

Safran Mini drone Maroc Aéroport de Casablanca Sûreté aérienne sûreté aéroportuaire

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription