2
Défense
Euronaval 2016 : Le SIMBAD RC de MBDA opérationnel © MBDA

| ehuberdeau

Euronaval 2016 : Le SIMBAD RC de MBDA opérationnel

Le missilier européen MBDA a présenté, pour la première fois au complet, son système d'auto défense SIMBAD RC. Ce système est composé d'un ou deux postes de tir contrôlés à distance mettant chacun en oeuvre deux missiles Mistral.

Le développement du SIMBAD RC est désormais terminé, à annoncé MBDA, et la production en série a été lancée. Un premier client, non dévoilé, a été livré. Ce dernier a accépté le système après essais et validé son fonctionnement.

Les deux postes de tir peuvent être opérés depuis une seule console, limitant ainsi le nombre d'opérateurs nécessaires à l'emploi du système. L'interface homme-machine développée par MBDA a été imaginée pour simplifier la tache de l'opérateur, accélérer les délais de tir et ainsi optimiser les performances du SIMBAD RC, en particulier contre les missiles antinavires. MBDA rappel que le missile Mistral a été développé à l'origine pour la Marine Nationale avec pour objectif l'interception des missiles. Le Mistral peut cependant aussi être employé contre des aéronefs et même des navires de petite taille.

Selon MBDA, le SIMBAD RC est particulièrement adapté aux navires de petite taille comme les patrouilleurs ou les corvettes car le poids total du système est limité tout comme son emprunte à bord.

MBDA MISSILES 3AF Cité de l'espace CNES conférence OneWeb toulouse Contrôle aérien Palaiseau Paris-Saclay Radar AVIONS DE COMBAT F-35A F-35B Lockheed Martin

Répondre à () :


Captcha
DIDIER.LEGRANDJACQUES | 19/10/2016 18:43

Beau matériel mais encore une fois voilà un poste de tir qui ne sert que deux missiles - C'est un grand classique chez nous que de limiter la capacité en munition de ce type de matériel - Pourquoi ne pas avoir assuré un peu plus efficacement avec un poste servant 4 missiles ce qui techniquement ne posait pas vraiment de probleme

Simon.Perrault | 28/10/2016 22:00

Je partage entièrement vos commentaires. Les postes de tir contrôlés à distance pour les missiles de type Mistral ainsi que pour les canons de faible calibre et les mitrailleuses seront de plus en plus installés sur les navires de combat. Au mois d'octobre la France annonçait fièrement que "les Bâtiments de Projection et de Commandement (ou BPC) sont officiellement devenus des Porte-Hélicoptères d’Assaut (ou PHA) dans la nomenclature de la Marine Nationale". Des navires de cet importance sont sous-armés avec 2 systèmes de missiles sol-air SIMBAD(manuel) 2 cannons de 20mm et plusieurs mitrailleuses Browning de 12,7 mm et de 7,62 mm. Alors qu'attend votre marine pour installer des poste de tir Sadral sur ces navires de déplaçant plus de 20 000 t?

| Connexion | Inscription