0
Défense
Etats-Unis : Un exercice pour la coordination des feux © US Army

| ehuberdeau

Etats-Unis : Un exercice pour la coordination des feux

Mortiers, canons, chasseurs, pendant une semaine, la base de Oro Grande a dû être sacrement bruyante ! A partir du 23 mai et durant une semaine, l'US Army et l'US Air Force ont réuni, sur cette base du Nouveau Mexique, d’importants moyens pour participer à l’exercice Hustler Trough III.

Organisé par la première division blindée de l'US Army, cet entrainement vise à optimiser les procédures d’intégration et de coordination des feux entre l'infanterie, l'artillerie et les moyens aériens. L'objectif est de permettre à tous les acteurs du champs de bataille d'avoir une même image de la situation tactique afin qu'ils soient capables de traiter de façon coordonnées les différentes cibles. Afin d'accroitre le réalisme de l'entrainement, tous les tirs sont réels.

Au sol, les troupes de l'armée de terre américaine ont agit en coordination étroite avec les contrôleurs aériens avancés de l'armée de l'air américaine (JTAC), qui eux même coordonnaient les missions d'appui aérien rapproché des F-16, A-10 et B-52 impliqués dans l'exercice Hustler Trough III.
Les troupes de l'US Army chargent leurs unités dotées de véhicules 8x8 Stryker d'identifier la position des cibles et de les signaler au JTAC. Ceux-ci font ensuite appel aux moyens aériens pour détruire l'objectif. Plusieurs instructeurs du « 66th Weapons Squadron » ont participé également à l'exercice afin de superviser le travail des JTAC. L'US Army, a souligné combien la présence au sol de ces aviateurs, spécialistes de l'A-10, a facilité les échanges et la compréhension mutuelle entre troupes au sol et pilotes.

Selon l'US Army, il a fallu plusieurs semaines de travail en amont pour préparer la coordination des moyens aéroterrestres et aériens. D'une manière générale, l’exercice Hustler Trough III témoigne de l'importance mais aussi de la complexité de la coordination des moyens aériens et aéroterrestres dans les opérations modernes. Pour les forces américaines, cet exercice est d'autant plus important qu'il est rare de pouvoir réunir autant de moyens et de pratiquer des tirs réels, ce qui reste le meilleur moyen de développer le savoir faire des différents acteurs.

US Army US Air Force Jtac Appui Aérien Rapproché A-10

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription