0
Défense
Essai en vol du nouvel autodirecteur du Tomahawk
Essai en vol du nouvel autodirecteur du Tomahawk
© Raytheon

| ehuberdeau

Essai en vol du nouvel autodirecteur du Tomahawk

L'industriel nord américain Raytheon a annoncé, le 13 janvier 2016, le premier essai en vol du nouvel autodirecteur actif conçu pour le missile de croisière Tomahawk Block IV. Les essais en vol vont se poursuivre pendant trois semaines.

Ce nouveau système a été embarqué sur un avion d'essai T-39 pour un essai inerte. Une coiffe de missile Tomahawk et le nouvel autodirecteur ont été intégrés à l'avant du T-39. L'appareil simule des profils de vol du missile tandis que l'autodirecteur accroche des cibles mobiles au sol ou en mer.

Le nouvel autodirecteur devrait permettre au Tomahawk Block IV de détecter, identifier et engager par tous temps des cibles maritimes mobiles et des cibles terrestres. Déjà utilisé pour des frappes en profondeur, le Tomahawk pourrait donc également devenir un missile antinavire.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription