0
Industrie
Emplois aéro : Normandie AeroEspace s'active
Emplois aéro : Normandie AeroEspace s'active
© DR

| La rédaction

Emplois aéro : Normandie AeroEspace s'active

Le cluster Normandie AeroEspace a mis en place dès le début du mois de juin un dispositif de "prêt de main d'oeuvre" entre ses entreprises adhérentes.

La réactivité du cluster NAE

Jamais en panne de réactivité, le cluster Normandie AeroEspace ou NAE a mis en place dès le début du mois juin un dispositif de "prêt de main d'oeuvre" entre ses entreprises adhérentes. Objectif de ce dispositif : "pallier aux difficultés de recrutement dans certains secteurs en tension, limiter le chômage partiel des salariés en cas de baisse d'activité ou encore des licenciements qui entraîneraient une perte de compétences indispensables". Plus d'une vingtaine de postes sont déjà recensés au sein "d'entreprises accueillantes"

Cadre contractuel sécurisé

"Dans le cadre du prêt de main d’œuvre, l'employeur « prêteur » met un ou plusieurs salariés à la disposition d'une autre entreprise « accueillante » pendant une durée déterminée, dans des conditions négociées et définies juridiquement (salaire, frais de déplacement…). L’objectif est un retour à l’état initial dès que la situation le permettra", explique Normandie AeroEspace qui s'occupe du cadre contractuel entre l'employeur "prêteur" et l'entreprise "accueillante" afin de faciliter les démarches pour les deux parties". La mise en place du dispositif a été précédé par un recensement des entreprises de la filière susceptibles d’entrer dans cette démarche afin de maintenir en emploi leurs salariés tout en pourvoyant aux besoins ponctuels en recrutements d’autres membres, à temps partiel ou temps complet". 

Tous les métiers concernés

Deux entreprises viennent d’adhérer à ce dispositif : en tant qu’entreprise « accueillante », le Groupe CERI (Louviers, Eure) intégrera un salarié le 20 juillet prochain, pour une durée de 8 semaines qui pourra être renouvelée. Au global, plus d’une vingtaine de postes sont ouverts à ce dispositif et le recensement se poursuit avec des postes de monteur, ingénieur, acheteur, technicien atelier, régleur injection, opérateur, agent de fabrication, rectifieur, tourneur-fraiseur… Dans un premier temps, NAE privilégie ce type de dispositif entre entreprises de la filière, mais pas uniquement : il sera possible dès la rentrée d’élargir les mises en relation à des entreprises non adhérentes d’autres secteurs d’activité afin de permettre aux salariés de rester dans la même zone géographique.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription