1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Espace

0
Couverture
© Thales Alenia Space
27/06/2017 14:31 | Par Pierre-François Mouriaux

Deux lancements du Falcon 9 en 49 heures

Depuis deux sites différents, SpaceX a procédé à deux lancements en deux jours à l'aide du Falcon 9, plaçant sur orbite le relai géostationnaire BulgariaSta 1 et le second lot de satellites de la constellation Iridium Next.

A 49h15 d'intervalle, l'entreprise d'Elon Musk a mis en oeuvre deux Falcon 9, l'un depuis le Centre spatial Kennedy de la Nasa en Floride, et l'autre depuis la base de l'US Air Force à Vandenberg, en Californie.

Le vol F36, débuté le 23 juin à 19h10 UTC, utilisait de nouveau un premier étage « éprouvé », moins de 3 mois après le vol historique du 30 mars dernier (vol F32, avec le satellite SES 10). Il s'agissait cette fois de l'étage qui avait servi le 14 janvier pour le vol F29 (premier lot Iridium Next). L'étage a de nouveau été magistralement récupéré au large de la Floride, tandis que la suite de la mission a permis de placer sur une orbite de transfert géostationnaire le relai de télécommunications BulgariaSat 1, le premier satellite bulgare.

Le lancement F37 du 25 juin a été l'occasion d'introduire de nouveaux ailerons de stabilisation en titane. Démarrée dans un épais brouillard à 20h25 UTC, la mission était dédiée à la très attendue mise à poste du deuxième lot de dix satellites de la constellation Iridium Next (construits par Orbital ATK, sous la maîtrise d'œuvre de Thales Alenia Space), 6 mois après l'envoi du premier lot. Le vol a également été marqué par la récupération du premier étage, cette fois dans le Pacifique.

 

92,9% de réussite pour le Falcon 9.

C'étaient les 36e et 37e vols depuis le juin 2010 d'un Falcon 9 (qui atteint désormais un taux de réussite de 92,9%), les 8e et 9e lancements en 2017 (dont 4 en GTO), et les 12e et 13e récupérations d'étage depuis décembre 2015. SpaceX s'affiche ainsi comme l'opérateur le plus actif de l'année (pour des missions simples). En attendant la mission VA 238 prévue le 28 juin, Arianespace a pour sa part réalisé 5 missions GTO (dont 3 doubles) depuis le Centre spatial guyanais en 6 mois : 3 sur Ariane 5 (doubles) et 2 sur Soyouz.

Le prochain vol du Falcon 9 est prévu début juillet, avec le relai de télécommunications géostationnaire américain Intelsat 35e.

Falcon 9 Iridium Next Lanceurs réutilisables SpaceX Thales Alenia Space Air Botswana ATR ATR 72-600 London Gatwick Vinci Airports

Répondre à () :

| Connexion | Inscription