0
Défense
Des Mirage 2000N déployés en Jordanie
Des Mirage 2000N déployés en Jordanie
© Etat Major des Armées

| ehuberdeau

Des Mirage 2000N déployés en Jordanie

Les Mirage 2000D peuvent souffler un peu. Le 31 Juillet 2015, trois Mirage 2000N de l'escadron 2/4 "La Fayette" de Istres sont venus relever une partie des Mirage 2000D de Nancy déployés en Jordanie dans le cadre de l'opération Chammal.

Le Mirage 2000N a été conçu à l'origine pour des missions nucléaires. Pour cela l'appareil peut emporter le missile ASMPA, mais il peut également emporter une large gamme d'armement conventionnel. Le 2000N n'est cependant pas conçu pour la mise en oeuvre d'un pod de désignation laser. Il doit donc bénéficier d'une illumination issue d'un autre appareil ou d'équipes au sol pour larguer des bombes à guidage laser telles que les GBU. Dans le cadre de l'opération Chammal l'armée de l'Air emploie donc des patrouilles mixtes composées d'un 2000N et d'un 2000D. La première patrouille mixte de ce type a décollé dés le 1er août depuis la base aérienne projetée française en Jordanie.

L'Etat Major des armées précise que les 2000N ont été équipés de contremesures électroniques adaptées au théâtre d'opération irakien. L'avionique des appareils bénéficie également d'une configuration spécifique.

Au Niger aussi une partie de la flotte de Mirage 2000D a été rapatriée. Des Mirage 2000C sont en effet arrivés le mois dernier à Niamey. Ces appareils effectuent également des patrouilles mixtes avec des Mirage 2000D.

Les trois escadrons de chasse de Nancy, tous équipés de Mirage 2000D sont très sollicités depuis la fin de l'année 2014. Trois appareils étaient déployés dans le cadre de l'opération Barkhane et six autres dans le cadre de Chammal. Cette double relève va faciliter la régénération de ces unités et du matériel.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription