0
Bourget 2017
Des bras cryos pour Ariane 6 © ESA/CNES/Arianespace/Service optique du CSG

| Pierre-François Mouriaux

Des bras cryos pour Ariane 6

Signature ce 21 juin au Salon du Bourget d'un nouveau contrat concernant le segment sol d'Ariane 6, entre le Cnes et un consortium emmené par Latécoère Services.

Alors que démarre la définition préliminaire industrielle du programme Ariane 6, le Cnes, maître d’œuvre du segment sol, a attribué le 21 juin le marché consacré à la conception et la réalisation des bras cryotechniques du futur lanceur lourd européen, ainsi qu’aux caissons en ligne Mang (manchettes d’avitaillement nouvelle génération) pour l'étage inférieur.

Equipement sol de premier ordre, les bras cryotechniques font partie intégrante du mât de la table de lancement. Ils assurent le remplissage et la pressurisation des réservoirs de l’étage supérieur cryogéniques du lanceur à partir du sol (via des « plaques à clapet »), ainsi que la vidange et la dépressurisation en cas de besoin. C’est le consortium Latécoère Services (filiale équipementier du groupe de service industriel ADF), Air Liquide et Cegelec, sous-traitants de longue date du Centre spatial guyanais, qui a été retenu. La signature du contrat a eu lieu le 21 juin lors du Salon du Bourget.

« Nous sommes très fiers d’avoir été choisis par le Cnes pour participer à ce projet unique, s’est réjouit Marc Eliayan, président du groupe ADF/Latécoère Services. Notre capacité à mener des projets pluridisciplinaires dans un planning contraint a été décisive pour remporter ce contrat. Nous travaillons depuis de nombreuses années en partenariat avec Air Liquide et Cegelec, et avons prouvé qu’au-delà de la technique, la mobilisation des femmes et des hommes qui composent nos équipes constitue un facteur essentiel de succès. Nous sommes tous extrêmement enthousiastes à l’idée de vivre avec le Cnes ce nouveau défi majeur pour l’Europe spatiale. »

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription