0
Défense
Dernière livraison de Mi-17 pour l’Inde
Dernière livraison de Mi-17 pour l’Inde
© Russian Helicopters

| George de Bonadona

Dernière livraison de Mi-17 pour l’Inde

Bombay vient de recevoir ses derniers Mi-17V5. Il s'agit du 3ème lot de Mi-17V5 que l'Inde avait commandé à 48 exemplaires en juillet 2015.

Si le pays utilise le Hip depuis des décennies, la première commande du V5 remonte à 2008. Il y a 8 ans, 80 hélicoptères avaient été commandés pour un montant de 1,1 milliard de dollars. La machine satisfaisant pleinement les attentes indiennes, d'avantage d'appareils ont été commandés. Et il semblerait que Bombay réfléchisse encore à une nouvelle commande.

Équipé de deux turbines Klimov TV3-117VM, le Mi-17V5 dispose d’une puissance plus importante, et peut emporter jusqu’à 4 tonnes de matériels en soute. Un atout particulièrement apprécié dans un pays où les plus hauts sommets du monde côtoient des plaines tropicales, et où les voies de communication terrestres ne sont pas des plus rapides.

Les hélicoptères construits par Kazan Helicopters, filiale du groupe Russian Helicopters depuis 2007, disposent également d’une avionique KNEI-8. Cette avionique numérique remplace les anciens instruments analogiques. De fait, le cockpit a été repensé. Il permet maintenant aux pilotes de voler de nuit avec des lunettes de visions nocturnes. Il peut également emporter 4 pods roquettes.

L’Inde fait face au vieillissement de sa flotte depuis des années. MiG-21, MiG-27 et Jaguar sont encore l’épine dorsale de sa force. Les Mi-8/Mi-17 constituent à eux seuls, 17% de la flotte de l’Armée de l’Air Indienne (IAF), sachant que la flotte d’hélicoptère de l’IAF représente 30% de ses effectifs.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription