1
Aviation Civile
Delta Air Lines relance le Bombardier CSeries
Delta Air Lines relance le Bombardier CSeries
© Delta Air Lines

| yann cochennec

Delta Air Lines relance le Bombardier CSeries

Avec la commande ferme de 75 Bombardier CS100 assortis d'options sur 50 autres exemplaires, Delta Air Lines redonne des couleurs au programme d'avions régionaux du constructeur canadien. L'info du Wall Street Journal était donc bonne. La compagnie aérienne américaine relance non seulement le Bombardier CSeries mais lui donne une crédibilité supplémentaire auprès des autres clients existants et de ceux qui hésitaient encore à franchir le pas.

Delta Air Lines réceptionnera ses premiers Bombardier CSeries à compter du printemps 2018. Ils remplaceront progressivement les Embraer 190 actuellement en service. Le transporteur a commandé le CS100 (de 108 à 120 sièges selon aménagement bi-classe ou classe unique) mais se réserve la possibilité de prendre aussi du CS300 (130 à 140 sièges) lors de la conversion des options en commandes fermes. Delta Air Lines ne précise pas la configuration cabine passagers de ses futurs CS100 propulsés par des Pratt & Whitney PW1500G.

Mais, la compagnie aérienne insiste largement sur la largeur cabine du CSeries, capable de prendre cinq sièges de front (deux + trois) en classe Economie et d'offrir donc le confort aux passagers de la classe Affaires une combinaison deux + deux. La commande est évaluée à 5,6 Md$, prix catalogue. Delta Air Lines en profite pour rappeler qu'elle a largement entamé la modernisation et le renouvellement de son parc avec 280 jets régionaux sortis de flotte depuis 2009 ainsi que 130 moyen-courriers, remplacés par 300 appareils flambants neufs.

Avant la commande de Delta Air Lines, Bombardier comptait 53 ventes fermes pour le CS100 assortis de 49 options tandis que le CS300 en était respectivement à 190 et 113.

Répondre à () :


Captcha
Simon.Perrault | 30/04/2016 02:55

Tout le Québec est bien fier ce cette annonce. Le soutient financier du gouvernement fédéral est nécessaire et celui-ci se fait encore tirer l'oreille lorsqu'il sagit d'une compagnie ayant ses principaux actifs au Québec. Et Air Canada n'a pas encore finaliser l'achat de CS qu'elle a pourtant promis de se procurer!

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription