0
Défense
Dassault Rafale : le standard F4 est lancé © Ministère des armées

| yann cochennec

Dassault Rafale : le standard F4 est lancé

La ministre des Armées, Florence Parly, a profité de la visite de l'usine de Dassault Aviation à Mérignac pour lancer le développement au standard F4 de l'avion de combat Rafale. Avec validation prévue pour 2024.

Alors que les premiers Dassault Rafale au standard F3/F3R (polyvalence élargie) commencent à être livré aux forces françaises, Florence Parly, ministre des Armées, a profité de sa visite de l'usine de Dassault Aviation à Mérignac pour délivrer le contrat de développement pour le standard F4 (cf. Air & Cosmos n° 2552) de l'avion de combat Rafale. Un contrat d'une valeur de 2 Md€. La validation du standard F4 est prévue pour 2024 "avec certaines fonctions disponibles dès 2022". En tant qu'architecte industriel, Dassault Aviation aura la responsabilité de mettre en oeuvre des solutions de connectivité innovantes "afin d'optimiser l'efficacité du Rafale dans le combat en réseau : nouvelles liaisons satellite et intra-patrouille, serveur de communication, radio logicielle". Des briques technologiques qui serviront plus tard pour le futur SCAF. De nouvelles fonctions seront également développées pour améliorer les capacités du Dassault Rafale : évolutions des capteurs radar et optronique secteur frontal, capacités viseur de casque. Sans oublier l'intégration de nouveaux armements comme le missile air-air MBDA Mica et les armements air-sol modulaire de 1 000 kg.

Le MCO n'est pas oublié puisque Dassault Aviation annonce un cadre qui sera davantage verticalisé sous l'autorité de l'avionneur. Le standard F4 " comprendra un nouveau système de pronostic et d'aide au diagnostic introduisant des capacités de maintenance prédictive. D'autres optimisations de la maintenance sont également programmées, avec notamment des solutions basées sur le Big Data et l'intelligence artificielle. Enfin, le Rafale sera doté d'un nouveau calculateur moteur". "Ce nouveau standard garantit également que le Rafale restera une référence crédible à l'export", s'est félicité Eric Trappier, président de Dassault Aviation.

AVIONS DE COMBAT Dassault Dassault Aviation Rafale standard F4

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription