0
Constructeurs
Dassault et Reliance posent la première pierre d'une nouvelle usine en Inde
Dassault et Reliance posent la première pierre d'une nouvelle usine en Inde
© Dassault Aviation

| Antony Angrand

Dassault et Reliance posent la première pierre d'une nouvelle usine en Inde

Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation, et Anil D. Ambani, président du Groupe Reliance, ont posé le 27 octobre 2017 la première pierre de l’usine de fabrication de Dassault Reliance Aerospace Limited (DRAL).

Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation, et Anil D. Ambani, président du Groupe Reliance, ont posé le 27 octobre 2017 la première pierre de l’usine de fabrication de Dassault Reliance Aerospace Limited (DRAL) sur le site de Mihan, à Nagpur, dans l’Etat du Maharashtra, dans l’ouest de l’Inde.


L’usine de fabrication « Parc technologique Dhirubhai Ambani » de Dassault-Reliance est située sur le site de Mihan SEZ, proche de l’Aéroport international de Nagpur. Cette co- entreprise - détenue à 51 % Reliance Infrastructure et 49 % par Dassault Aviation - fabriquera plusieurs pièces dans le cadre de l’exécution des obligations d’offsets (compensations) liées au contrat d’acquisition de 36 Rafale signé entre les deux pays en septembre 2016.


DRAL fabriquera également des pièces de l’avion d’affaires Falcon 2000 de Dassault Aviation, devenant ainsi fournisseur de sa chaîne d’approvisionnement globale. Ces premières avancées devraient permettre, dans les prochaines années, la mise en place éventuelle de l’assemblage final de Rafale et de Falcon.

DRAL représente également un investissement direct étranger de Dassault Aviation, d’un montant inégalé puisqu'il est de plus de 100 millions d’euros, devenant ainsi le plus important investissement étranger dans une même localisation en Inde dans le domaine de la défense.


L’usine de DRAL formera des milliers de personnes qualifiées dans l’assemblage et l’intégration aéronautique. Elle attirera et accueillera également un écosystème de plus de 200 micros, petites et moyennes entreprises, qui répondront aux besoins de fabrication de pièces et composants pour Rafale et Falcon.

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription