2
Industrie
Dassault Aviation grimpe à plus de 7 Md€
Dassault Aviation grimpe à plus de 7 Md€
© Dassault Aviation/A. Pecchi

| Yann Cochennec

Dassault Aviation grimpe à plus de 7 Md€

Boosté par les livraisons de 26 avions de combat Rafale à l'export, le chiffre d'affaires de Dassault Aviation a fait en 2019 un bond 44 % par rapport à 2018.

Deux fois plus de Rafale livrés

Après avoir franchi la barre symbolique des 5 Md€ en 2018, le chiffre d'affaires de Dassault Aviation s'est arrondi de plus de 2 Md€ en 2019 pour dépasser les 7 Md€. Un bond de 44 % qui s'explique par la livraison de deux fois plus d'avions de combat Rafale d'une année sur l'autre. En 2018, Dassault Aviation avait en effet livré 12 avions Rafale, neuf à l'Egypte et à trois à la France. L'année dernière, le constructeur français a livré pas moins de 26 Rafale à ses trois clients export : Egypte, Qatar et Inde. Du côté du segment avions d'affaires, les livraisons sont restées stables à 40 jets de la famille Falcon contre 41, un an plus tôt. En 2017, Dassault Aviation avait livré 47 Falcon. Le secteur reste difficile et compétitif et Dassault Aviation a aussi subi les contrecoups de l'arrêt du Falcon 5X avec des annulations sur treize appareils sur les années 2017 et 2018.

Le carnet de commandes Falcon se maintient

Le lancement du Falcon 6X, propulsé cette fois par une version adaptée du Pratt & Whitney PW800, ainsi que la commande par la France de deux Falcon 8X dans le cadre du contrat Archange, ont permis de maintenir les prises de commandes sur la ligne de crête des 40 appareils avec un carnet de commandes qui réussit aussi à se maintenir au dessus des 50 exemplaires (53 en 2019 comme en 2018 contre 52 en 2017 mais comprenant cette année là les Falcon 5X non annulés/ndlr) avec un montant en valeur qui progresse de près de 190 M€ d'une année sur l'autre. L'effet Falcon 6X en attendant celui du "nouveau Falcon" dont le lancement sera annoncé au cours de cette année 2020, a indiqué Eric Trappier, président de Dassault Aviation, lors de la présentation des résultats 2019 de l'entreprise.

Près de 18 Md€ encore à livrer

A la fin 2019, Dassault Aviation avait encore près de 18 Md€ de commandes diverses en carnet. Pour l'essentiel sur le segment militaire qui s'élève à 15,46 Md€ dont 10,72 Md€ à l'export et "principalement constitués" de 47 avions de combat Rafale encore à livrer (L'Inde a commandé ferme 36 exemplaires). En l'absence de nouvelles commandes à l'export en 2020 et en raison des 13 livraisons programmées pour cette année, la valeur globale de ce carnet de commandes militaires export devrait encore logiquement fondre, d'autant que le carnet de commandes militaires France ne devrait pas bouger beaucoup puisque seule la commande de sept Falcon 2000XLS transformés en plate-formes de surveillance maritime devrait être notifiée par le ministère des Armées.

Répondre à () :


Captcha
Larrayadieu | 02/03/2020 14:25

Content de vous connaitre , sujets TRES intéressants !

| | Connexion | Inscription