0
transport aérien
Crash de Germanwings : les mesures à prendre © Germanwings

| yann cochennec

Crash de Germanwings : les mesures à prendre

Conséquence directe des circonstances du crash volontaire par le copilote de l'Airbus A320 de Germanwings, la Commission européenne vient de publier, ce vendredi 17 juillet, le rapport que lui a remis le groupe de travail dirigé l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA). Un groupe qui a fait appel à "des experts en aviation et en science médicale" et qui a émis six recommandations pratiques "afin qu'une telle tragédie ne se reproduise plus".

La première est que "deux personnes doivent se trouver, en permanence, dans le poste de pilotage. La seconde et la troisième : l'évaluation psychologique des pilotes avant leur embauche définitive par les compagnies aériennes qui doivent également mettre en place "un programme de lutte contre contre la drogue ou l'alcool" par le biais de contrôles aléatoires. Autres recommandations : la définition "d'un programme strict pour le contrôle des examinateurs aéromédicaux" et "la création d'une base de données aéromédicales".

La quatrième recommandation semble laisser entendre des défaillances sur la compétence ou la capacité de certains examinateurs aéromédicaux. Défaillances mises en lumière par l'enquête sur le co-pilote de la Germanwings. Enfi, sixième recommandation : mise en place de systèmes de soutien aux pilotes au sein des compagnies aériennes.

Germanwings Airbus A320 AESA EASA Commission européenne

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription