0
Aviation Civile
Crash ATR 72 : la piste des moteurs Pratt & Whitney Canada © DR

| yann cochennec

Crash ATR 72 : la piste des moteurs Pratt & Whitney Canada

L'enquête sur le crash spectaculaire de l'ATR 72-600 de TransAsia Airways à Taipei s'oriente vers les moteurs Pratt & Whitney Canada PW127M. Les deux moteurs n'affichaient plus aucune poussée quand l'appareil a heurté un pont routier avant de s'abîmer dans une rivière voisine. L'accident a fait 43 victimes parmi les 53 personnes et cinq membres d'équipage qui se trouvaient à bord.

Peu de temps après le décollage de l'avion, le moteur droit s'est éteint alors que l'ATR 72-600 se trouvait à une altitude de 400 m. Le moteur gauche a été éteint manuellement. "Nous n'avons pas encore déterminé pourquoi le moteur gauche a été éteint manuellement. Nous tentons toujours d'interpréter les données des boîtes noires", a déclaré Thomas Wang, directeur de l'équivalent du BEA à Taiwan.

Les autorités taiwanaises de l'aviation civile ont par ailleurs indiqué que l'un des moteurs avait perdu de sa poussée lors de son vol de livraison entre la France et Taiwan et qu'il avait été remplacé par le fabricant, Pratt & Whitney Canada.

TransAsia Airways ATR ATR 72-600 Pratt & Whitney Canada PW217

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription