0
Aéroports
Brexit : ACI Europe exhorte les négociateurs à faire de l'aérien une priorité
Brexit : ACI Europe exhorte les négociateurs à faire de l'aérien une priorité
© DR

| HEGUY Jean-Baptiste

Brexit : ACI Europe exhorte les négociateurs à faire de l'aérien une priorité

ACI Europe, association regroupant 600 aéroports dans 58 pays européens, a lancé un appel aux négociateurs chargés de gérer le "Brexit", à propos des incertitudes concernant les règles concernant le transport aérien appelées dans le futur à gouverner les relations entre la Grande-Bretagne et l'Union Européenne. L'association aéroportuaire met aussi en garde sur les conséquences économiques d'une marché britannique de l'aviation qui ne serait plus intégré avec le marché aérien des 27 membres de l'Union Européenne.

"Si elle n'est pas rapidement éclaircie, cette incertitude entraînera des contraintes sur le développement des dessertes aériennes pour les aéroports, affectant en dernier ressort la connectivité aérienne entre leurs différentes communautés. Cela tient au fait que la planification de dessertes aériennes prend du temps et nécessite une clarté juridique", a ainsi déclaré Olivier Jankovec, directeur général d'ACI Europe, lors de la neuvième conférence économique et financière aéroportuaire d'ACI (l'association mondiale dont dépend ACI Europe) à Londres.

ACI Europe rappelle que plus d'un passager sur deux (53,5%) transitant par un aéroport britannique vole ou arrive d'un aéroport communautaire. Inversement, plus d'un passager sur 10 transitant par un aéroport communautaire vole ou arrive d'un aéroport britannique. ACI Europe précise aussi que le trafic aérien entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne est lié à 270 000 emplois au Royaume-Uni (part de15,4 Md€ du PIB du pays), et 285 000 emplois dans l'Union Européenne (13,7 Md€ du PIB). 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription